Recettes de terrines de gibiers

La noblesse animale

au service de l’excellence

Nos recettes de terrines de gibiers reflètent parfaitement les activités de chasse de la montagne du Haut Languedoc. Ces recettes de terrines de gibiers comprennent effectivement, comme ingrédients, les chairs de gibiers peuplant cette montagne : chevreuil, marcassin, sanglier, perdreau et faisan. Sur les pages de recettes de gibiers contenues dans ce site, on trouvera également d’autres recettes de terrines de gibiers: lièvre, faisan encore, etc… Les liens figurent à la suite des recettes de cette page.

Ici, notre sélection de recettes de terrines de gibiers comprend : la terrine de chevreuil, la terrine de marcassin, la terrine de sanglier, la terrine de perdreaux et le pâté chaud de faisan. Ces recettes sont faciles pour certaines, compliquées pour d’autres. Elles demandent surtout beaucoup d’attention car leur préparation est parfois longue. C’est le prix à payer pour parvenir à une résultat toujours savoureux et particulièrement goûteux.

Nos recettes de terrines de gibiers tendent à l’excellence. Et c’est sans prétention ! Simplement la marque d’une qualité de cuisine, héritage des Anciens. Cela vaut vraiment la peine de vous y atteler. En réussissant votre cuisine vous allez sentir pousser des étoiles sur vos épaules : Les galons des chefs !

Terrine de chevreuil

Compliqué  Pour 10 à 12 personnes  Préparation 1heure 30  Marinade 2 heures  Cuisson 1 heure 10.

Ingrédients  1 kg de pâte à pâtés (voir la recette), 500 g de gigue de chevreuil, 2 filets de chevreuil, 450 g de viande de porc, 450 g de lard gras, 12 g de sel à pâtés, 3 g d’épices pour pâtés de gibier, 3 g de poivre vert, 5 + 1 baies de genièvre, 1 g + 1 g de thym, 1 g d’origan, 10 g d’ail, 30 g d’échalotes, 40 g de truffes hachées, 40 g de pistaches hachées, 1 zeste d’orange blanchi (passé à l’eau bouillante) et haché, 6 cl d’huile, 5 cl de cognac, 3 dl de gelée au madère, 1,5 dl de fond de gibier, 2 + 1œufs, 30 g de beurre.

Dénerver la gigue de chevreuil et la couper en lanières ainsi que la chair de porc et le lard gras. Écraser 5 baies de genièvre, le poivre vert, 1 g de thym, l’origan et l’ail épluché. Ajouter ces aromates aux viandes. Incorporer le zeste d’orange blanchi et haché. Saler et poivrer. Garder au frais. Parer les filets de chevreuil. Saler et poivrer. Les placer dans une terrine. Verser le cognac et faire mariner pendant 2 heures.

Au bout de ce temps, égoutter les filets. Réserver le cognac. Dans un sautoir, faire chauffer l’huile et faire sauter les filets de chevreuil dans l’huile chaude. Les réserver ensuite. Éplucher les échalotes puis les ciseler (hacher finement). Dégraisser le sautoir. Y ajouter ensuite une noix de beurre et faire suer les échalotes hachées dans le beurre chaud. Déglacer ensuite avec le cognac de la marinade. Mouiller avec le fond de gibier. Écraser une baie de genièvre et l’ajouter avec le reste de thym. Faire réduire à feu doux, passer ensuite au chinois puis laisser refroidir.

Passer les chairs de la gigue de chevreuil et celle de porc deux fois au hachoir fin. Passer le lard gras une seule fois au hachoir fin. Bien mélanger au froid puis ajouter les 2/3 de la réduction refroidie et 2 œufs. Passer ensuite au tamis. Incorporer les truffes et les pistaches hachées. Beurrer un moule à pâté et le foncer avec la pâte, en laissant déborder celle-ci, de façon à pouvoir en recouvrir ensuite le pâté sur environ 2 cm sur tous les côtés. Conserver une partie de la pâte pour faire un couvercle. Placer une couche de farce au fond du moule. Recouvrir avec un filet de chevreuil et arroser avec la moitié du tiers restant de fond réduit. Couvrir avec une deuxième couche de farce. Déposer le deuxième filet de chevreuil et arroser avec le restant de fond réduit. Finir de recouvrir avec une dernière couche de farce. Rabattre les bords de la pâte sur le dessus du pâté. Poser dessus le couvercle de pâté et faire trois cheminées à maintenir ouvertes avec des morceaux de bristol roulés.

Faire chauffer le four à 220°. Pendant que le four chauffe, décorer le couvercle. Puis battre le dernier oeuf et en badigeonner le couvercle. Enfourner dans le four à 220° pendant 10 minutes puis terminer la cuisson à 180° pendant 1 heure. Après la cuisson, laisser refroidir le pâté de chevreuil. Quand il est froid, faire couler la gelée au madère à l’intérieur par les orifices des trois cheminées.

Recettes de terrines de gibiers. Terrines de chevreuil
Terrine de chevreuil

Terrine de marcassin

Moyen  Pour 8 personnes  Préparation 1heure 30  Marinade 1 heure  Cuisson 1 heure 35.

Ingrédients  700 g de pâte à pâtés (voir la recette), 400 g de cuissot de marcassin paré, 200 g de filet de marcassin paré, 300 g d’échine de porc, 300 g de lard gras, 150 g de barde de lard, 40 g de truffe hachée, 12 g de sel épicé, 4 g de poivre blanc, 5 baies de genièvre, 1 clou de girofle, 1 g de thym, 2 feuilles de laurier, 1 + 1 œufs, 30 g de beurre, 5 cl d’huile, 5 cl de cognac, 2 dl de fond de gibier réduit.

Découper le cuissot de marcassin, l’échine de porc et le lard gras en lanières. Écraser les épices puis les parsemer sur les viandes. Conserver au frais pendant 1 heure. Dans un sautoir, verser l’huile puis faire revenir (retourner sur toutes ses faces pour donner une belle couleur dorée) les filets de marcassin dans l’huile chaude. Une fois ces filets « revenus », les placer dans une terrine, verser le cognac dessus. Laisser mariner pendant 1 heure. Passer les lanières de viandes de marcassin et de porc deux fois au hachoir fin. Passer le lard gras une seule fois au hachoir fin.

Bien mélanger ces viandes en y incorporant délicatement le fond de gibier réduit et 1 œuf. Ensuite, passer le tout au tamis. Mettre cette farce dans un récipient placé sur un lit de glace. Assaisonner cette farce puis la travailler, toujours sur le lit de glace, à la spatule en incorporant la truffe hachée.

Beurrer un moule à pâté puis le foncer avec la pâte à pâtés en prenant soin de laisser déborder celle-ci pour pouvoir, ensuite, recouvrir le pâté sur environ 2 com sur tous les côtés. Conserver une partie de la pâte pour faire un couvercle qui sera placé sur le pâté.

Faire chauffer le four à 220°. Envelopper chaque filet de marcassin avec de la barde de lard. Remplir le moule avec une couche de farce. Déposer les filets de marcassin enveloppés de barde de lard sur cette couche puis finir de remplir le moule avec le restant de farce. Rabattre les bords de la pâte sur le dessus puis placer le couvercle de pâte. Faire une cheminée centrale à maintenir ouverte avec un morceau de bristol roulé. Décorer le couvercle de pâte. Battre le dernier œuf et en badigeonner ce couvercle. Enfourner dans le four à 220° pendant 10 minutes puis terminer la cuisson à 200° pendant 1 heure et 5 minutes.

Ce pâté de marcassin se mange chaud ou froid.

Pâté chaud de faisan

Compliqué  Pour 6 personnes  Préparation 1 heure 30  Macération 2 heures  Cuisson environ 1 heure 40.

Ingrédients  Pour la pâte  300 g de farine, 150 g de beurre, 1 œuf, 1 pincée de sel. Pour la garniture  1 faisan, 250 g de foies de volaille (dont le foie du faisan), 150 g de lard de poitrine, 1 barde de lard, 100 g de foie gras, 1 truffe (facultatif), 100 g de beurre, 3 jaunes d’œufs, 1 dl de madère, 1 dl de cognac, 1 feuille de laurier, 1 pincée de quatre-épices, sel et poivre.

Terrine de sanglier

Moyen  Pour 8 à 10 personnes  Préparation 45 minutes  Marinade 2 heures  Cuisson 1 heure 15.

Ingrédients  400 g de cuissot de sanglier paré, 1 filet de sanglier, 300 g d’échine de porc, 300 g de lard gras, 400 g de barde de lard, 8 g de sel fin, 4 g de sel à pâtés, 3 g d’épices pour pâtés de gibier, 5 baies de genièvre, 3 g de poivre vert, 1 g de thym séché, 1 g d’origan, 10 g d’ail, 15 g de pistaches, 15 g de truffe hachée, 1 zeste d’orange préalablement blanchi et haché, 2 œufs, 30 g de beurre, 5 cl de cognac, 2 dl de fond de gibier préalablement réduit, 2 dl de gelée de madère.

Parer (supprimer les parties inutiles) le filet de sanglier, le saler, le poivrer et le placer dans une terrine. Verser le cognac puis laisser mariner pendant 2 heures.

Couper le cuissot de sanglier, l’échine de porc et le lard gras en lanières. Mettre ces éléments dans un récipient. Éplucher l’ail. Écraser les baies de genièvre, le poivre vert, le thym, l’origan et l’ail. Les ajouter aux viandes ainsi que le zeste d’orange blanchi et haché. Saler et poivrer. Garder au frais pendant 2 heures.

Dans un sautoir, faire chauffer le beurre. Faire revenir le filet de sanglier dans le beurre chaud. Ensuite, l’égoutter puis l’enrober dans de la barde fine. Passer les lanières de viandes de sanglier et de porc deux fois au hachoir fin. Passer le lard et la garniture aromatique une fois au hachoir fin. Dans un récipient posé sur de la glace, travailler la farce en y incorporant petit à petit et délicatement le fond de gibier réduit et les œufs. Passer ensuite au tamis puis incorporer la truffe et les pistaches hachées. Mélanger bien intimement.

Allumer le four à 150°. Chemiser l’intérieur d’une terrine de barde de lard, sur toutes ses faces. Déposer la moitié de la farce sur le fond. Placer dessus le filet de sanglier enrobé de barde puis recouvrir avec le reste de la farce. Déposer une barde de lard sur le dessus. Fermer la terrine. Enfourner à four chaud et laisser cuire pendant environ 1 heure 15.

Une fois la terrine cuite, la retirer du four et placer dessus une planchette surmontée d’un poids. laisser refroidir sous presse. Quand la terrine est bien froide, verser dessus la gelée au madère. Laisser celle-ci bien prendre (se solidifier) avant de servir.

Recettes de terrines de gibiers. Terrines de sanglier
Terrine de sanglier

Terrine de perdreaux

Facile  Pour 10 à 12 personnes  Préparation 1 heure 30  Macération 1 nuit  Cuisson 1 heure 15 à 1 heure 30.

Ingrédients  2 perdreaux, 350 g de maigre de porc, 350 g de maigre de veau, 250 g de lard gras, 2 belles bardes de lard, 1 dl de cognac, 1 dl de porto, 1 dl de vin blanc sec, 2 œufs, 1 dl d’huile, quelques branchettes de thym, 3 feuilles de laurier, 1 oignon, 1 carotte, 1 pincée de quatre-épices, sel et poivre.

En achetant les perdreaux, demander au volailler de les désosser entièrement. Conserver les os. Éplucher et laver la carotte, éplucher l’oignon. Couper le tout en dés. Dans une cocotte, faire chauffer l’huile. Lorsqu’elle est bien chaude, y faire revenir les os des perdreaux ainsi que l’oignon et la carotte. Quand tout est bien coloré, jeter la graisse. Ajouter alors la moitié du cognac, la moitié du porto et le vin blanc. Ajouter encore un verre d’eau et laisser cuire une bonne demi-heure. Passer alors ce jus au chinois (passoire fine) et le laisser refroidir.

Tailler le lard, le porc et le veau en cubes. Les mettre dans un saladier. Tailler de longues bandes fines (aiguillettes) dans le blanc des perdreaux puis couper le reste de la chair en dés. Ajouter le tout dans le saladier. Lorsque le jus est froid, l’ajouter dans le saladier avec le reste de cognac et de porto. Bien mélanger le tout et laisser macérer ainsi jusqu’au lendemain.

Le lendemain, égoutter la viande et récupérer soigneusement le jus ainsi que les aiguillettes taillées dans les blancs. Faire chauffer le four à température moyenne (210°). Passer les viandes (sans les aiguillettes), à la machine à hacher. Verser le hachis dans un saladier. Y ajouter les œufs, le jus de macération ainsi que 30 g de sel, 10 g de poivre moulu et une pincée de quatre-épices. Malaxer soigneusement le tout pour obtenir une farce homogène et mollette. Tapisser le fond et les parois d’une terrine avec les bardes de lard. Elles doivent dépasser largement les bords afin de pouvoir enfermer la farce par la suite. Étaler une couche de farce au fond de la terrine. y poser quelques aiguillettes. Remettre à nouveau de la farce puis des aiguillettes et ainsi de suite, en finissant par une couche de farce. Tasser légèrement puis recouvrir le dessus avec les bardes de lard.

Mettre la terrine dans un plat creux allant au four. Y verser de l’eau chaude jusqu’aux 3/4 de la hauteur de la terrine. Faire bouillir le bain-marie sur le feu. Poser le couvercle sur la terrine et mettre à cuire au four pendant environ 1 heure 30. Pour vérifier l’état de la cuisson, utiliser l’une de ces deux méthodes : piquer une aiguille au centre, la laisser quelques secondes et, si elle est chaude de partout, la terrine est cuite; ou regarder la graisse au-dessus de la terrine, si elle est parfaitement claire, c’est aussi un signe que la terrine est cuite.

Quand la terrine est cuite, la sortir du four. Retirer le couvercle. Poser une petite planchette sur le dessus et un poids sur cette planchette. Laisser refroidir ainsi, sous presse. Une fois que la terrine est froide, retirer le poids et la planchette, nettoyer l’extérieur de la terrine et la mettre dans le réfrigérateur.
Servir en coupant des tranches dans la terrine, à mesure des besoins..

Note : Pour conserver cette terrine quelque temps, la démouler quand elle est froide, enlever les parties gélatineuses mais pas les bardes. Laver alors soigneusement la terrine puis remettre le pâté dedans et y couler du saindoux fondu et presque froid afin de l’isoler de l’air. Conserver la terrine au réfrigérateur.

Plumer, vider et flamber le faisan. Retirer le fiel du foie et mettre celui-ci de côté. Barder le faisan. Dans une cocotte, faire fondre 40 g de beurre. Faire dorer le faisan dans le beurre chaud. Le retourner. Le retirer de la cocotte quand il est bien coloré. Il doit être saignant. Désosser le faisan. Retirer toute la chair. Couper les filets en languettes. Mettre ces morceaux de filets et le reste de la chair dans une terrine. Saler et poivrer. Arroser avec le cognac. Laisser macérer pendant 2 heures.

Préparer la pâte : tamiser la farine et la disposer en fontaine, couper le beurre en petits morceaux et les mettre au centre de la farine, ajouter l’œuf entier et une pincée de sel. Travailler cette pâte juste assez longtemps pour bien mélanger les éléments. Rouler la pâte en boule. Couper le lard de poitrine en petits dés.

Dans un sautoir, faire chauffer 40 g de beurre. Faire revenir les lardons et les foies de volaille dans le beurre chaud. Laisser juste raidir puis laisser refroidir.
Passer les lardons, les foies et la chair du faisan (sauf les languettes de filets) au hachoir à grille fine. La farce obtenue doit être très fine. Au besoin, la passer une deuxième fois au hachoir. Ajouter le foie gras et mélanger. Ensuite, assaisonner la farce de sel, de poivre et d’une pincée de quatre-épices. Battre 2 jaunes d’œufs avec le madère. Lier la farce avec cette préparation. Bien travailler la farce pour la rendre homogène. Aplatir la pâte au rouleau à pâtisserie. Couper 1/4 environ de la pâte pour servir ultérieurement de couvercle.

Beurrer un moule à pâté de forme ovale (à charnières de préférence, cela facilite le démoulage). Foncer (garnir) le moule avec le reste de la pâte en la laissant déborder de tous côtés. Dans le fond du moule, placer une demi-feuille de laurier puis une couche assez épaisse de farce. Si l’on utilise une truffe, la couper en bâtonnets et en disposer quelques-uns sur cette couche de farce. Allonger les filets de faisan sur cette farce. Arroser d’un peu du cognac de la macération.
Recouvrir d’une deuxième couche de farce et ainsi de suite jusqu’à épuisement des ingrédients en terminant par une couche de farce. Recouvrir le tout avec la pâte réservée à cet effet. Pratiquer une cheminée au centre, à maintenir ouverte avec un morceau de bristol roulé.

Allumer le four à température assez élevée (220°). Dorer le dessus du couvercle en pâte avec le dernier jaune d’œuf. Mettre à cuire au four pendant au moins 1 heure 15. Quand la cuisson est terminée, démouler sur un plat de service chaud. Servir chaud.

Recettes de terrines variées : Suite et fin

Recettes de terrines page 1 : Liste des recettes

Terrine de foie gras, terrine de foies de volailles (2 recettes), terrine de poulet aux champignons, terrine de lapin aux kiwis, terrine de lapin aux mirabelles, terrine de caneton aux olives, terrine de canard.

Abattis de volaille en terrine (plat froid à préparer la veille)

Facile  Pour 6 à 8 personnes  Préparation 15 minutes  Marinade 5 à 6 heures  Cuisson 45 minutes.

Ingrédients  500 g de foies de volaille, 300 g de blanc de volaille, 200 g de porc maigre, 400 g de lard gras, 1 crépine de porc, 3 œufs, 1 verre de cognac, 1 petite truffe ou pelures de truffe (facultatif), sel et poivre frais moulu.

Parer les foies de volaille. Couper les viandes en dés. Assaisonner et faire mariner le tout avec le cognac, éventuellement la truffe ou les pelures de truffe.
Au bout de 5 à 6 heures, au moment de la préparation, égoutter les foies et les viandes. Passer les viandes et le lard au hachoir (grille fine). Ajouter la truffe ou les pelures coupées menues. Battre les œufs et les ajouter. Ajouter le cognac de la marinade. Rectifier l’assaisonnement sans ménager le poivre. Bien travailler le mélange qui doit devenir mousseux.

Faire chauffer le four à température moyenne. Tapisser une terrine avec la crépine de porc. Bien la remplir avec la farce en plaçant, s’il y a lieu, la truffe au centre. Ramener sur le tout les bords de la crépine afin de bien envelopper le pâté. Couvrir. Placer la terrine dans un plat creux allant au four et contenant de l’eau. Mettre à cuire au four pendant 40 à 45 minutes. Après cuisson, poser une planchette avec un poids sur la terrine. Laisser refroidir jusqu’au lendemain.

Recettes de terrines de gibiers. Terrine de boeuf en gelée
Terrine de boeuf en gelée

Terrine de culotte de bœuf (plat froid à préparer la veille)

Facile  Pour 6 personnes  Préparation 30 minutes  Marinade 4 heures  Cuisson 3 heures.

Ingrédients  1 kg de culotte de bœuf, 500 g de lard de poitrine frais, 2 belles couennes de porc fraîches, 2 feuilles de laurier, thym en poudre, 1 branche de persil, 6 échalotes, 2 gousses d’ail, 1/2 verre de bouillon, sel et poivre pour la marinade 1 dl de cognac, 1 verre de vin blanc, 1 clou de girofle, 1 feuille de laurier, 1 branchette de thym, poivre en grains.

Découper la viande de bœuf en tranches d’un centimètre d’épaisseur. Ôter la couenne du lard de poitrine et couper celui-ci en tranches fines. Mettre cette viande de bœuf et le lard dans une terrine. Ajouter le laurier, le thym, le clou de girofle. Écraser grossièrement une dizaine de grains de poivre, les ajouter dans la terrine. Arroser avec le cognac et le vin blanc sec. Mélanger. Laisser mariner pendant 4 heures.

Prendre une terrine à pâtés. Disposer dans le fond une feuille de laurier puis l’une des couennes, le côté de la graisse tourné contre le fond de la terrine. Après la marinade, égoutter les viandes. Passer la marinade. Laver et éponger le persil. Éplucher les échalotes et les gousses d’ail. Les hacher finement. Disposer sur la couenne du fond de la terrine une couche de tranches de bœuf. Saler et poivrer. Saupoudrer de thym émietté et d’une partie du hachis échalotes-ail-persil. Recouvrir le tout avec des tranches de lard puis recommencer : bœuf, aromates, lard, jusqu’à épuisement des ingrédients. Lorsque la terrine est pleine, la recouvrir avec la deuxième couenne de porc, le côté graisse tourné vers l’extérieur. Glisser sous cette couenne la deuxième feuille de laurier.

Allumer le four à température moyenne. Mélanger le liquide de la marinade et le bouillon. Verser ce mélange dans la terrine. Poser le couvercle. Glisser la terrine dans le four chaud et laisser cuire pendant 3 heures. Quand la terrine est cuite, la laisser refroidir puis la mettre au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

Note : Il est inutile d’ajouter de la gelée à cette préparation : elle se fait d’elle-même.

Pain de foies de volaille chaud

Facile  Pour 4 à 6 personnes  Préparation 15 minutes  Cuisson 20 minutes.

Ingrédients  250 g de foies de volaille, 1 gousse d’ail, 1 échalote, 3 œufs, 1/4 de litre de lait, 1 petite boîte de sauce tomate, 25 g de beurre, sel et poivre pour 4 à 6 moules (ramequins), 20 g de beurre.

Éplucher et piler l’ail. Faire chauffer le four à température douce (180 à 190°). Beurrer les ramequins. Trier les foies, retirer tous les fiels puis passer les foies à la machine à hacher. Ajouter l’ail pilé, le lait et les œufs à la purée de foies. Saler et poivrer. Mélanger soigneusement. Passer ensuite cette préparation au chinois (passoire fine de forme conique) en pressant bien avec une cuillère en bois. Remplir les ramequins. Ranger les ramequins remplis dans un plat creux allant au four. Emplir ce plat creux d’eau chaude jusqu’à mi-hauteur des ramequins. Amener à ébullition sur le feu. Ensuite, glisser le plat au four et laisser cuire pendant 20 minutes.

Pendant ce temps, éplucher l’échalote et la hacher finement. Cinq minutes avant la fin de cuisson des foies, mettre le beurre dans une casserole et faire blondir l’échalote hachée dans le beurre chaud. Ajouter la sauce tomate, mélanger et laisser cuire sur feu doux.

Faire chauffer un plat de service. Quand les foies sont cuits, démouler les ramequins sur le plat bien chaud. Napper les pains de sauce tomate et servir immédiatement.

Terrine de bœuf en gelée  (plat froid à préparer la veille)

Facile  Pour 6 personnes  Préparation 20 minutes  Cuisson 3 heures.

Ingrédients  1 kg 250 de culotte de bœuf, 200 g de lard frais, 3 oignons, thym et laurier, 1/2 tasse de bouillon, 1/2 tasse de vin blanc sec, 1/2 sachet de gelée de viande instantanée, 1 filet de vinaigre à l’estragon, 30 g de beurre, 2 cuillères de farine, sel et poivre.

Découper la viande de bœuf et le lard en fines lamelles. Éplucher et hacher menu les oignons. Beurrer une terrine. Disposer au fond une petite couche de lard puis une couche de bœuf. Saupoudrer d’oignon haché fin, de thym, de laurier, de sel et de poivre. Remettre une petite couche de lard, une de bœuf et ainsi de suite.

Allumer le four à température moyenne. Arroser le contenu de la terrine d’une tasse de bouillon et de vin mélangés. Fermer hermétiquement le couvercle de la terrine. Pour cela, délayer 2 cuillères de farine avec un peu d’eau pour faire une pâte très épaisse puis disposer cette pâte à la jonction de la terrine et du couvercle. Mettre la terrine au four et laisser cuire pendant 3 heures.

Au bout de ce temps, ouvrir la terrine. Verser le jus qu’elle contient dans un bol. Dans un autre bol, délayer la gelée avec un peu de vinaigre à l’estragon et d’eau (lire la notice de la gelée). Mélanger le jus de cuisson et la gelée délayée puis verser le tout dans la terrine. Mettre la terrine au réfrigérateur. Servir le lendemain.

Recettes de terrines de gibiers. Terrine de culotte
Terrine de culotte de boeuf
Recettes de terrines de gibiers; Terrine aux trois couleurs
Terrine de légumes aux trois couleurs

Terrine de légumes aux trois couleurs

Facile  Pour 8 à 10 personnes  Préparation 30 minutes  Cuisson 1 heure.

Ingrédients  500 g d’épinards, 500 g de chou-fleur, 500 g de carottes, 6 œufs, 30 cl de crème fouettée, 20 g de beurre, noix de muscade, sel et poivre blanc.

Éplucher les légumes et couper les carottes en rondelles. Cuire séparément les légumes à l’eau bouillante salée. Les égoutter, les presser puis les passer séparément au hachoir. Incorporer petit à petit 2 œufs dans chaque hachis de légumes. Y répartir ensuite la crème fouettée (10 cl par hachis). Assaisonner avec sel, poivre blanc et noix de muscade.

Faire chauffer le four à 150°. Beurrer une terrine. Sur le fond, mettre le hachis d’épinards et le répartir en une couche bien horizontale. Poser dessus le hachis de chou-fleur et également bien le répartir à l’horizontale. Poser dessus le hachis de carottes et faire de même. Placer la terrine dans un plat creux allant au four et le remplir d’eau aux 3/4 de la hauteur de la terrine. Enfourner à four chaud et laisser cuire la terrine au bain-marie pendant 1 heure environ. Quand la terrine est cuite, démouler et servir.

Note : Les proportions et la technique employées pour cette terrine peuvent être utilisées pour la réalisation d’autres terrines de légumes : brocoli, céleri rave, chicorée, laitue, etc… Cuits dans des moules individuels, ces légumes servent de garniture aux petites et grosses pièces de boucherie, de volaille ou de poisson. Ils prennent alors le nom de « pains de légumes ».

NON aux OGM et aux PESTICIDES
OUI à une agriculture naturelle
error: Désolé ! Ce contenu est protégé