Oiseaux du Haut Languedoc

Partagés entre climats continental et méditerranéen, les lacs et la montagne du Haut Languedoc sont habités par de très nombreux oiseaux. Rapaces, corvidés et passereaux vivent là dans une diversité géologique, climatologique, végétale et animale propice. Entre Caroux, Espinouse, monts de Lacaune, vallées de l’Orb et du Jaur et plateau des lacs, la présence des espèces varie.
Sur ces pages, nous vous proposons de vous initier (ou de confirmer vos compétences) à la connaissance des oiseaux que vous êtes susceptibles de rencontrer en Haut Languedoc. Il s’agit de vous montrer un maximum de photos d’oiseaux nichant près des lacs ou, plus généralement, sur la montagne. Notre propos est essentiellement visuel : des photos d’oiseaux. Ainsi pourrez-vous, peut-être, vous familiariser avec ces amis.
Les photos présentes sur ce site sont classées par ordre alphabétique. Chacune d’entre elles est accompagnée d’un petit commentaire sur les habitudes de l’oiseau photographié. Dans le cas où vous souhaiteriez en savoir davantage sur un volatile en particulier, une espèce ou une famille, sur les photographes qui ont réalisé ces portraits d’oiseaux, obtenir des adresses scientifiques, techniques, pratiques, etc, vous voudrez bien vous rendre sur la dernière page de notre présentation.
Cette démarche de montagne-hautlanguedoc.com est un hommage à la montagne du Haut Languedoc ainsi qu’à tous les protecteurs des oiseaux. Merci à la LPO, Ligue pour la Protection des Oiseaux, et à BirdLife pour leur compréhension et leurs encouragements. Aimons les oiseaux, symboles vivants de liberté et de beauté. Protégeons-les…

       

Aigle royal (Aquila chrysaeto)

Famille des Accipitridés

L’Aigle royal fait l’objet d’une page spéciale, riche en illustrations.     > lire la suite

Accenteur alpin (Prunella colaris)

Famille des Prunellidés

Oiseau calme et discret, il habite les alpages et descend plus bas en hiver. Son appel est un « terrip-rip » voisin de celui de l’accenteur mouchet par rapport auquel il est plus grand et plus harmonieux.

Alouette des champs (Alauda arvensis)

Famille des Alaudidés

Couleur de terre, l’alouette répugne à se percher et ne quitte guère le sol que pour chanter inlassablement en s’élevant très haut dans les airs. Elle vole sur place et redescend se confondre avec le sol.

Bec croisé des sapins (Loxia)

Famille des Fringillidés

Se sert de son bec croisé pour extirper les graines des pommes de conifères. Se reconnait de loin à ses longues ailes et une courte queue, sa façon d’escalader les branches comme un perroquet.

Bécasse des bois (Scolopax rusticola)

Famille des Scolopacidés

Se reconnaît à son envol bruyant, à son vol zigzagant très rapide. Le vol nuptial (croule) est accompagné d’un cri clair « si-ouick », sinon cet oiseau est silencieux. Oiseau crépusculaire.

Bergeronnette grise (Motacilla alba)

Famille des Motacillidés

Elle fréquente les champs, prairies et rivières, même les cours de fermes où elle marche (ne sautille pas) d’une allure délibérée en hochant la queue. Cri bruyant et impérieux « tchissick ».

Busard Saint-Martin (Circus cyaneus)

Famille des Accipitridés

Le mâle adulte a un plumage aux tonalités grises. Jeune et femelle tonalités brunes. Visible seulement et difficilement en Caroux et Espinouse. Queue droite comme celle des faucons.

Buse variable (Buteo buteo)

Famille des Accipitridés

On la voit souvent tournoyer dans le ciel du Haut Languedoc. Son vol est direct avec de grands battements d’ailes entrecoupés de glissades. Fréquent miaulement plaintif « oui-eur ».

Canard colvert (Anas platyrhynchos)

Famille des Anatidés

Canard le plus répandu dans le monde et animal familier. Oiseau assez lourd mais bon voilier qui peut aussi très bien marcher. Le mâle a un appel doux. et la femelle émet un « coin-coin » profond.

Chardonneret élégant (Carduelis cardinal)

Famille des Fringillidés

Oiseau des franges boisées, broussailles et friches. On le trouve dans les chardons et les herbes dont il extrait les graines de son long bec aiguisé. Appel coulé gazouillé « souitt-souitt-souitt ».

Chouette chevêche (Athene noctua)

Famille des Strigidés

Petit oiseau à tête plate. Yeux ronds et jaunes. Visible de jour perchée sur un pieu ou un poteau. Vol très ondulant, analogue à celui du pic. Appel plaintif « kiou ». La plus commune d’Europe.

Chouette effraie (Tyto alba)

Famille des Strigidés

Elle est la seule chouette commune au dessous des ailes d’un blanc pur. Apparaît comme un fantôme dans la lumière des phares. On la voit nourrir ses petits. Cri strident, souvent ronflant.

Chouette hulotte (Strix aluco)

Famille des Strigidés

Étroitement liée aux arbres. Se reconnaît à sa grande tête, son masque facial et ses gros yeux sombres. Le plus souvent rousse. Visible à l’aube ou au crépuscule. Appel énergique « ki-ouick ».

Cincle plongeur (Cinclus cinclus)

Famille des Cinclidés

Toujours proche des cours d’eau rapides, lacs ou mares des régions montagneuses. Forme dodue. Il nage et se nourrit dans le lit des cours l’eau. Vol rapide.

Corneille noire (Corvus corone)

Famille des Corvidés

Les appels croassants profonds « kroa » et « kerowark » distinguent la corneille du freux. Méfiante, la corneille noire évolue souvent seou en couple. Il arrive parfois qu’elle forme de petites bandes.

Coucou gris (Cuculus canorus)

Famille des Cuculidés

Ressemble à un faucon avec ses ailes pointues et sa longue queue en échelons mais a une petite tête pointue qu’il tient relevée. Vol plutôt lent. Seul le mâle lance le fameux « coucou ».

Crave à bec rouge (Pyrrhocorax pyrrhocorax)

Famille des Corvidés

De la taille du choucas avec de grandes ailes larges ébouriffées. On en voit peu en Haut-Languedoc. Cri distinct, aigu et haut percé « ki-au ». Bec et pattes rouges le distinguent des corbeaux.

Accenteur alpin
Accenteur alpinphoto Alain Fossé
Alouette des champs
Alouette des champsphoto Alain Fossé
Bec croisé des sapins
Bec croisé des sapinsphoto Pascal Dubois
Bécasse des bois
Bécasse des boisaquarelle privée
Bergeronnette grise
Bergeronnette grisephoto Michel Rogg
Busard Saint-Martin
Busard Saint-Martinaquarelle privée
Buse variable
Buse variablephoto Aurélien Audebard
Canard colvert
Canard colvertphoto Alain Balthazard
Chardonneret élégant
Chardonneret élégantphoto Paul-René Meffre
Chouette chevêche
Chouette chevêchephoto JP Frippiat
Chouette effraie
Chouette effraiephoto auteur inconu
Chouette hulotte
Chouette hulottephoto Luc Dupouy
Cincle plongeur
Cincle plongeurphoto Fabrice Crozet
Corneille noire
Corneille noirephoto Alain Balthazard
Coucou gris
Coucou grisphoto Bénédic Debray
Crave à bec rouge
Crave à bec rougephoto Miguel Vergès

NON aux OGM et aux PESTICIDES
OUI à une agriculture naturelle
Alouette lulu
Alouette luluphoto Claude Ruchet

Alouette lulu (Lulula arborea)

Famille des Alaudidés

Affectionne les endroits pierreux secs, les bois de pins, les prairies buissonneuses, les bruyères et les clairières des pineraies. Silhouette plus trapue, mouvements plus saccadés que l’alouette des champs. Voix « didli » et chant « loulouloul ».

Hibou grand duc d'Europe
Hibou grand duc d'Europephoto Roland Clerc

Hibou grand duc d’Europe (Bubo bubo)

Famille des Strigidés

Le plus majestueux des hiboux. Énorme envergure, grande tête ronde, oreilles proéminentes, grands yeux orangés. Paraît sombre et massif en vol. Espèce sédentaire. Son appel est un « wou-hou » guttural.

Natura 2000

Six espèces protégées

en Haut Languedoc

Circaète Jean le Blanc
Circaète Jean le Blancphoto auteur inconnu

Circaète Jean le Blanc (Circaëtus gallicus)

Famille des Accipitridés

Connu pour être un redoutable chasseur de serpent, il est plutôt méridional. Dessous du corps blanc, grande tête et longue queue carrée, il vole fréquemment sur place. Espèce rare en France.

Pic noir
Pic noirphoto Christian Maliverne

Pic noir (Dricocopus martius)

Famille des Picidés

Pas facile à observer, sa présence peut être trahie par ses martèlements quand il recherche sa nourriture (fourmis). Son appel est un sonore « tchock-tchock-tchock » tintant comme une sonnette. Cantonné dans les forêts de bouleaux et de conifères.

Fauvette pitchou
Fauvette pitchouphoto Philippe Pulce

Fauvette pitchou (Sylvia undata)

Famille des Muscicapidés

Taille minuscule, longue queue, ailes tronquées et coloration foncée. Chasseur d’insectes plein de vivacité. Considéré comme réservé mais ses doux appels bourdonnants « djii-i-ip » trahissent sa présence. Menacée par les pesticides.

Pie grièche écorcheur
Pie grièche écorcheurphoto Claude Ruchet

Pie grièche écorcheur (Lanius collurio)

famille des Laniidés

Mœurs de rapace. Constitue des « lardoirs », sorte de garde-manger sur des branches épineuses où elle empale ses proies (insectes, petits vertébrés). Vols prolongés et ondulants. Son appel est un « tchiouk-tchiouk » grondant.

« Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors le visage pâle s’apercevra que l’argent ne se mange pas… »
(Sitting Bull  1831-1890)